Comment entretenir la confiance en soi ?

Une maille à l’endroit, Une maille à l’envers …Pour plus de confiance en soi .

succès

 

Non le tricot n’est pas ringard ni réservé à nos grands-mères.

Et oui sa pratique amène ses adeptes vers plus de bien-être et d’estime de soi laine 1

 

 

laine

* Il développe la créativité et la capacité à voir une situation dans son ensemble, à se fixer un but et à visualiser le résultat final. Le cerveau droit s’y retrouve.

* Adapter les modèles, les tailles ou utiliser un fil différent que celui recommandé c’est oser mettre ses goûts, ses envies et sa personnalité en avant sans craindre le jugement. Entre alors en action le cerveau gauche, soucieux des détails et des actions nécessaires pour atteindre l’objectif souhaité.

* Il augmente la coordination entre l’agilité mentale et la dextérité manuelle.

* En focalisant l’attention sur une tâche précise, il favorise la relaxation, réduit le stress et la tension. Il donne l’occasion d’un rendez-vous privilégié avec soi-même, les bienfaits sont identiques qu’après une séance de méditation ou de yoga (Selon Fiona Clarke, spécialiste de la promotion santé à NHS Highland,)

* Il permet aussi les liens sociaux, de nombreux clubs ou ateliers voient le jour, certains proposent même de tricoter pour les plus démunis. Une belle manière d’allier passion et solidarité, tout en restant zen ! Faire du bien aux autres et se faire du bien, en même temps.

 

A l’approche des fêtes, offrir une écharpe , un pull ou autre ouvrage au tricot c’est donner en cadeau notre temps , notre sens du beau et nos sentiments dans la douceur de la laine… thJF778X8V

Merci à Anne-Marie Cope qui a rédigé cet article.

 

Je termine avec quelques mythes à propos du tricot…

Toutes les formes d’expression peuvent nous aider à mieux vivre. Pour certaines personnes se sera la musique, d’autres déchargeront le trop plein d’énergie grâce à la danse…Peu importe le moyen. Tout le monde a un potentiel créatif ! Alors, surtout, osez tricoter si cela vous dit.

Le tricot, peut aider à se détendre et à se relaxer, dans le plaisir et la douceur. Aussi, pourquoi ne pas essayer ?

Et ce n’est pas que pour les filles ! Je partage avec vous un souvenir : à l’école primaire (en 5ème et en 6ème années) , nous avions des ateliers créatifs, chaque vendredi après-midi. Il y avait 3 enseignants et nous allions chez l’un et puis chez l’autre. Et je me souviens que tous les élèves passaient dans les différents ateliers proposés, certains garçons aimaient beaucoup coudre et tricoter. La créativité, c’est l’affaire de tous ! Il suffit de penser à de grands couturiers, des créateurs de chapeaux…

Le tricot vous ramène au présent et vous aide à vous vider la tête ! 

Et n’oubliez pas, c’est le processus qui compte, il n’est donc pas nécessaire d’être un artiste pour s’y mettre. 

Je vous retrouve bientôt au travers d’autres articles,

Françoise

 

 

Anne-Marie est coach en nutrition, praticienne en techniques psycho-énergétiques et praticienne Access Bars.

www.am-cope.be

 Gsm : 0498/97.68.06