Nous sommes ce que nous répétons sans cesse…

Aristote disait : « Nous sommes ce que nous répétons sans cesse. »

Dès lors, qu’attendons-nous pour changer ce qui bloque, ce qui coince dans notre vie? Et si nous arrêtions de nous épuiser en voulant aller à tout prix à contre-courant ?

Il est parfois urgent de faire un virage à 180 °, pour changer de direction.

Accepter de faire un pas dans ce sens, est une attitude positive. C’est en fait le premier pas.

Le deuxième pas est de croire que nous pouvons changer et que nous pouvons y arriver, réussir ! Parce que tout est possible, dans la vie.

Le plus difficile est cependant de reconnaître la nécessité de changer. Ensuite de l’accepter…Pour pouvoir faire le premier pas, ensuite le second, le troisième et ainsi de suite.

Nous pouvons apprendre à notre mental à changer son point de vue. Un peu comme  si nous mettions de nouvelles lunettes, pour nous brancher sur le positif d’abord.

C’est bien sûr en forgeant que l’on devient forgeron. Mais sachez que plonger dans l’optimisme, ça s’apprend. Il y a d’ailleurs plein de techniques pour y arriver. En voici une : le rire !

Je vous invite à vivre une séance de yoga du rire. Cela permet de lâcher des tensions, la pression et le stress.

rire 2

Savez-vous que les bébés sourient vers l’âge de six semaines ? Et lorsqu’ils comment à rire…Ils le font une bonne partie de la journée. A six ans, la plupart des enfants rient 300 fois par jour. A sept ans, les choses changent….Les enfants commencent à contenir leur joie.

Et devenu adulte, la personne dans le meilleur des cas rit de 15 à 100 fois par jour.

Triste constat. Car rire, c’est bon pour la santé. Rire, c’est un processus naturel qui nous permet de lâcher le « trop » et de nous installer dans une dynamique très intéressante, surtout lorsqu’il s’agit de changer quelque chose dans sa vie.

 

Je vous souhaite une belle semaine pleine de rires et de lumières.

A bientôt !

signature couleur Françoise Singer

 

.